Dynafit … veste vélo VTT et chaussures de trail

Dynafit … veste vélo VTT et chaussures de trail

0 15

Test de la veste Dynafit Translper Conver M et des chaussures MS Feline Ghost

 Après avoir reçu ces 2 produits en test en ce début d’automne, j’ai pu enchaîner de nombreuses sorties avec ceux-ci, l’un typé cycle : la veste et l’autre trail montagne : les chaussures.

Dynafit est une marque bien connue dans le monde du ski alpinisme et son savoir-faire technique du milieu alpin n’est plus à démontrer.

Veste Transalper Conver M

Track & News

Cette veste conseillée pour le VTT et le trail saura surtout satisfaire les amateurs de la petite reine. En effet coupe-vent, respirante et avec des poches dans le bas du dos cette veste respecte le standard des vestes de vélo.

Au premier contact avec le produit, on est conquis par la qualité des matières et de la conception. Dynafit n’a pas lésiné sur les technologies et les innovations pour créer un haut technique à souhait avec des petits détails bien pensés : plots silicones sur les épaules pour limiter l’abrasion liée au port d’un sac, poche poitrine pour lecteur MP3 ou téléphone avec un petit trou et un passant pour conduire le fil des écouteurs jusqu’au cou sans bouger, protection du menton par un rabat tissu, aération dans le dos, 2 poches en mailles à l’intérieur (dans le modèle homme seulement), pattes silicones pour maintenir le bas de la veste, matières différentes selon les zones pour assurer un meilleur confort, etc …

Track & News

Le clou de la veste étant sa fonction « Conver » qui grâce à la technologie semi-lock zip permet de passer d’une veste manche longue à courte en un clin d’oeil.

Une veste sacrément séduisante donc !

Qu’en est-il à l’usage ? Au fil des sorties les qualités intrinsèques de la veste sont validées. Le confort d’utilisation est optimal. En condition chaude (très chaude) ou froide et humide, la veste est agréable à porter. L’aération est top et je n’ai jamais trop souffert de la chaleur même lors de grimpées sur des forts dénivelés exposés au sud. En descente, les propriétés coupe-vent du tissu de devant protègent bien d’un éventuel coup de froid. Cerise sur le gâteau la veste ne se charge pas lors de sorties sous une pluie fine et le haut du corps reste au sec.

L’utilisation du système semi-auto lock Zip est vraiment pratique. En roulant il suffit de tirer sur une languette au niveau du milieu du zip pour enlever la manche puis de la ranger dans une poche de derrière. On se retrouve donc rapidement en manches courtes sans avoir eu besoin de s’arrêter pour tirer jusqu’en bas la fermeture éclair assemblant les morceaux de la veste.

Cette veste pourrait s’avérer parfaite sans 2 points précis que je qualifierai d’erreurs de jeunesse ! …

Tout d’abord la couleur ! … Blanc pour une veste outdoor, ce n’est pas vraiment  une bonne idée. Bien que prévue pour le VTT c’est en vélo de route que j’ai ruiné ce bel immaculé ! J’ai eu le malheur de passer sur une route mouillée juste après la sortie d’un tracteur du champ qu’il venait de retourner ! … La sanction a été immédiate pour le vélo, le bonhomme et la tenue ! Après une demi-douzaine de lavage je n’ai toujours pas réussi à faire partir le crépi marron du dos de la veste … Rageant !

Track & News

Ensuite, autant il est facile d’enlever les manches, autant il s’avère compliqué de les remettre. Bon en roulant c’est impossible. L’arrêt est obligatoire. Ca tombe bien généralement, je remets mes manches en haut d’un col pour faire la descente au chaud. Là ou ça se corse c’est que même à l’arrêt il faut être doué en contorsion pour réussir. Le problème se situe au niveau de l’amorce de la fermeture éclair qui est dans le dos derrière l’épaule. J’ai rapidement pris mon parti d’enlever purement et simplement ma veste pour rattacher les manches, au grand étonnement des voitures me voyant torse nu … Ce problème pourrait être aisément résolu en inversant l’amorce de la fermeture éclair et en la mettant sur le devant.

Élodie a également pu tester cette veste, dans sa version femme. Elle a donc son mot à dire !

Et il se trouve qu’elle est globalement d’accord avec Monsieur ! …

Track & News

Les plus :

  • L’excellente qualité des matières employées, qui en fait une veste largement dans le haut de la gamme,
  • Les détails bien pensés,
  • La facilité pour enlever les manches, même en roulant.

Du côté des moins :

  • au contraire du test homme, elle a trouvé qu’elle avait trop chaud lorsque les températures (et la pente) grimpaient, mais que d’un autre côté, la veste n’était pas assez coupe-vent pour les descentes (et Elodie adore les descentes) … mais que voulez-vous, souvent femme varie ;-))
  • le blanc, non mais quelle idée saugrenue ! …
  • et enfin, de même que Benoît, pour remettre les manches, c’est tout une histoire ! Surtout que Madame a eu quelques scrupules à se déssaper au bord de la route …

Technos :

Transalper Convert :

  • Semi Autolock Zip
  • LIGHT SPEED – La performance par la sobriété: pour aller encore plus vite.
  • Leadership Technology – Production auprès de sociétés européen de textile leader sur le marché.
  • Dynamic Move – Technologie et formes interdisciplinaires pour la course à pied alpine et le VTT.
  • Body Mappin – Adaptation morphologique des matières aux zones corporelles et aux mouvements.
  • 4-way stretch» pour s’adapter parfaitement au corps

Prix : 225 Euros

Chaussure MS Feline Ghost

A l’ouverture de la boîte, là encore on se trouve face à un produit qui respire la qualité. Les matières, coutures et finitions semblent bien pensées et donnent envie de mettre ces chaussures rapidement à l’épreuve !

Le dessus de la chaussure semble être solide (tissus ripstop) et la languette fine promet d’être agréable au coup de pied.

Dynafit de son côté nous promet une chaussure légère et stable pour chemins de montagne exigeants.

Ghost1

Les premiers galops se sont fait sur de la surface assez stable pour ne pas tout de suite pousser la Ghost dans ses retranchements. Petites routes et gros chemins et un peu de tout terrain. Dans cette configuration la chaussure est à l’aise, pas de soucis, surtout si la foulée est portée sur l’avant. Un premier défaut de jeunesse se fait sentir : la couture intérieure de la protection de devant du pied crée un léger bourrelet et échauffe mes petits orteils de chaque côté.

Direction ensuite le vrai terrain de jeu de la chaussure : mes sentiers d’entraînement les plus scabreux, chouette ! … La chaussure y est encore plus à l’aise et son dynamisme, sa stabilité et sa semelle Vibram en font une chaussure très joueuse et sûre. Quasiment jamais prise en défaut sur les petits sentiers caillouteux, elle serait une superbe chaussure de compétition pour des trails courts et nerveux si le premier petit défaut ressenti sur mes petits doigts de pieds n’était doublé d’un chaussant trop étroit au niveau de l’amorce de la Toe-Box.

Il ne me semble pas avoir des pieds très larges mais les MS Feline Ghost sont particulièrement étroites. Cela a l’avantage d’avoir une chaussure très affutée et efficace en terrain cassant mais ce ne sera pas pour tous les pieds.

Le premier de ces petits défauts de jeunesse est à tempérer au fur et à mesure des sorties. Mes petits orteils vont mieux car la couture s’est tassée et de ce côté tout se passe bien désormais. Par contre la chaussure reste étroite et c’est toujours difficile de trouver le serrage de lacet qui convient.

Par contre côté robustesse elle tient ses promesses, le dessus de la chaussure malmenée par des sorties hors sentiers (on ne se refait pas orienteur) ne bronche pas.

Track & News

Conclusion :

Dynafit sort du ski et se place dans le monde du vélo et du trail avec des produits et des idées séduisantes. Les deux tests ont montré d’indéniables qualités mais souffrent encore de tout petits problèmes de jeunesse qui empêchent l’utilisation de leur plein potentiel. C’est à la fois dommage et très prometteur ! En tout cas j’ai hâte de découvrir et tester leur gamme été 2014, qui gommera sans aucun doute ces détails car ils ont l’envie de bien faire et de reproduire leur image de haut niveau et haute qualité en dehors du ski.

Notes :

  • Amorti : 3,5
  • Confort : 3
  • Souplesse : 4
  • Stabilité : 5
  • Dynamisme : 5

Poids : 289 g la chaussure en 44

Caractéristiques :

  • Multi pad midsole
  • Ballistic bumper
  • Rocky Tread

Prix : 130 Euros