Champion du Monde de fixie : il pédale sur du bambou

Champion du Monde de fixie : il pédale sur du bambou

Thibaud L’henry, coureur cycliste originaire de Mesvresi est bien connu dans le monde du VTT. Mais c’est en fixie qu’il vient de devenir champion du Monde de fixie lors de la dernière manche du Red Hook Crit. On avait déjà commenté sur T&N sa victoire surprenante lors de la première manche de cette coupe du Monde à Brooklyn. Après avoir décroché une 3ème place lors de la deuxième manche à Barcelone le 30 août, c’est à Milan le 11 octobre dernier, qu’en terminant seulement 16ème le membre du Team In’Bô a remporté le titre mondial.

Track & News
©Photo Red Hook Criterium – Thibaud L’henry à Milan avec son maillot de leader du « Crochet rouge »

C’est une première pour un cycliste français mais également pour le vélo construit autour du cadre en Bambou qu’il utilise. Cette machine exceptionnelle a été conçue par la jeune société vosgienne “In’Bô” Cette petite entreprise s’est engagée avec bonheur sur les coupes du monde de Fixie baptisées RED HOOK CRIT avec deux jeunes coureurs : Thibaud L’henry  et Remi Pompanon  âgés de 25 ans et tous deux originaires de Dijon.

Le destin d’une rencontre

C’est en 2013 que 5 jeunes ingénieurs créatifs et passionnés d’outdoor originaires des quatre coins de la France, se retrouvent dans les Vosges à l’Ecole Nationale et Supérieure des Technologies et Industries du Bois. Leur goût de l’aventure et l’envie de créer les pousse à imaginer des produits innovants utilisant les qualités de ce matériau naturel : lunettes, skates, surfs, vélos, … naissent de leur imagination.

Track & News

Ils présentent leurs créations à divers concours d’innovations et les succès qu’ils y rencontrent et les encouragements de leurs premiers clients les mettent sur les rails de . l’entreprenariat. La rencontre avec Thibaud se fera lors d’une compétition de VTT fin juin 2013 : la Téméraire près d’Epinal. Les jeunes entrepreneurs y présentaient leur vélo et le champion est venu vers eux souhaitant pratiquer le fixie … La rencontre venait de se faire et l’aventure allait commencer. Une première compétition ensemble sur le critérium national Moutarde à Dijon sera un succès car le « néo » fixie man monte sur la 2ème marche du podium. Rapidement la nouvelle équipe se met à penser au Red Hook et Thibaud se trouve au départ de l’épreuve de Barcelone. Une extraordinaire 4ème place face au « gotha » du fixie lui ouvre alors une saison 2014 complète dont on connait maintenant le superbe résultat.

VTT, Bambou, fixie … le cocktail de la réussite

thibaud-lhenry-11

Pierre Leclaire dit « Pierro », le spécialiste vélo chez « In’Bô », est passionné dès qu’il parle des qualités du Bambou « Le bambou confère au cadre une certaine souplesse qui le situe entre l’alu un peu mou et le carbone trop raide. Ces qualités offrent une meilleure tenue de route et sur ce genre de course c’est un avantage certain …« . Les assemblages en fibres de lin jouent le rôle d’amortisseurs évitant ainsi les vibrations désagréables et qui peuvent perturber la conduite et le choix des trajectoires. Pourquoi ces VTTistes réussissent si bien leur reconversion sur des pignons fixes ? « C’est facile avec eux … Thibaud comme Remi qui vient également du VTT sont montés sur ces nouvelles machines et, en un tour de manivelles, c’était parti à bloc. Leur qualité de pilote fait merveille et on a vu à Brooklyn, sur un parcours mouillé et limite, comment Thibaud a su tirer son épingle du jeu … » poursuit Pierro. Alors la recette mélangeant « expertise en VTT + Bambou » serait-elle un gage de réussite ? On verra lors des saisons prochaines … « In’Bô » souhaite « surfer » sur ce succès obtenu grâce au titre mondial de Thibaud. Le projet suivant est de constituer un vrai Team car dans cette pratique, comme sur route, le travail d’équipe en course peut amener le « leader » dans un fauteuil sur la ligne d’arrivée. C’est d’ailleurs pour cela que la victoire de Thibaud à New-York, tout seul face à la meute, constitue un véritable exploit.

Reste à « In’Bô » de convaincre des partenaires financiers pour s’engager dans une saison coûteuse en frais de déplacements internationaux pour notre team sur Bambou … On espère pour eux que ce nouveau challenge se réalisera grâce à la visibilité internationale que procurent ces courses qui deviennent de plus en plus populaires.

Voir le site « In-Bô » : http://inbo.fr/index.php 

ARTICLES SIMILAIRES

1 COMMENTAIRE

  1. Le fixie , c’est pas mal , mais on peut aussi le faire en pétant un câble de dérailleur ou la poignée.
    J’ai fais une course l’an dernier comme ça.

    Ensuite le fixie se rapproche du cyclo-cross et du VTT par l’intensité et moins de cgt de rythme que la route.

Laisser une réponse